10.6 Les principales questions relatives à la réincarnation et au karma

 

Le karma se retrouve dans des situations où quelqu’un doit faire quelque chose de bien avec quelqu’un d’autre.
Le karma est un concept bien connu, notamment dans les religions orientales.
Dans la sagesse de Josef Rulof, une différence fondamentale est faite entre le karma direct selon la Loi de Karma et le karma général selon la Loi de Cause et Effet.

-Le karma direct s’applique lorsqu’il s’agit d’un meurtre. Avec le meurtre, on prend la vie d’un autre et donc de Dieu, car on vient alors à la « vie » et la « vie » est Dieu.
Ce n’est qu’alors que la Loi de Karma vient à l’œuvre.
Pour que cela redevienne bon, cette âme doit être dédommagée en recevant une nouvelle vie.

-La Loi de Karma connaît plusieurs solutions pour arranger cela. L’une d’elles consiste à redevenir mère dans une de nos prochaines vies et à recevoir cette âme comme un enfant.
Dans des situations particulières, il peut y avoir ce qu’on appelle un « karma de création ». Dans ce cas, le père attire l’enfant et la mère donne naissance à l’enfant pour le karma du père.

-En outre, le karma général, dû à la relation de cause et d’effet, devra être réparé. Depuis la vie de réincarnation de la sensibilité, notre âme assure, que nous sommes attirés par les personnes qui ont un lien karmique avec nous.

*Deux des livres de Jozef  Rulof ont été traduits en français:
Download libre:
1. Ceux qui sont revenus de la mort
2. La Cycle de l’Ame
Les citations des autres livres sont pour l’instant uniquement en anglais