7.6 La signification profonde de la grossesse

 

Au moment où le spermatozoïde masculin et l’ovule féminin fusionnent, une nouvelle âme est attirée, qui descend dans l’ovule fécondé. Ce nouvel enfant, cette âme a déjà eu de nombreuses vies.
Avant que cette âme ne soit attirée, elle est restée dans le monde de l’inconscient, le monde de la Mère-Tout. Ici, toutes les informations des vies passées ont été effacées de la conscience diurne de cette âme.
Seuls le caractère, la personnalité et les aspects comme les talents qui ont été construits dans les vies précédentes sont emmenés dans la nouvelle vie.

-La Mère Divine est passée par sept phases de développement avant que les forces de base de l’Univers, avec une sorte de big bang, ne soient nées.
Nous voyons encore ces sept phases dans tout ce qui existe dans notre univers.
De même, pendant la grossesse, le fœtus dans le ventre de sa mère passe par sept étapes de développement avant que le bébé ne soit né.

-L’évolution de l’homme a commencé par une vie cellulaire dans l’eau. À partir du stade de poisson, l’être humain est allé plus loin sur la terre et a finalement évolué vers l’être humain physique que nous sommes maintenant.

-La force de sentiment d’une âme se construit au cours des nombreuses vies qui sont traversées.
Si une âme vient juste de descendre, la force de sentiment n’est pas encore à son maximum.
C’est également le cas parce qu’une âme dotée de toute sa force pourrait endommager ou même tuer le délicat fœtus de la mère.
Au cours de la grossesse, la force de sentiment de l’âme augmente.

-Entre le troisième et le quatrième mois, la puissance émotionnelle et la fonction cérébrale de l’enfant à naître sont si développées qu’elles peuvent se connecter sensiblement à la vie émotionnelle de la mère. Cette connexion est très spéciale. La mère ressent l’enfant, non seulement physiquement, mais aussi mentalement.

La mère fait l’expérience d’une force spirituelle supérieure grâce à sa propre puissance de sentiment, associée à la puissance de sentiment de l’enfant à naître. De nombreuses mères ressentent ce sentiment particulier sous forme de bonheur, d’amour, de plus de sentiments, de plus d’intuition.

-Il est également possible que certaines caractéristiques de l’enfant pendant la grossesse se manifestent dans le comportement de la mère. Il est intéressant d’examiner cela en vous-même en tant que mère enceinte. Parfois, il s’agit de choses simples comme le changement de goût. Une femme qui n’a jamais aimé les sucreries peut soudainement devenir friande de sucreries.
En considérant et en ressentant tout attentivement, vous pouvez, en tant que mère enceinte, apprendre certaines caractéristiques de votre enfant avant sa naissance.

-Cette force de sentiment accrue et le fait que la mère subit l’action de l’importante loi divine de la maternité en sont la base.
La maternité est donc sacrée et donne à l’âme de la mère une possibilité de développement supplémentaire.
Si l’enfant est né, il peut manquer à la mère d’une manière étrange.
Ce qui lui manque alors, c’est le sentiment accru qui était en elle tout le temps où elle était associée à son enfant.

Source: Citations des livres de Jozef Rulof
*Deux des livres de Jozef  Rulof ont été
traduits en français:
Ceux qui sont revenus de la mort
Le Cycle de l’âme  
Les citations des autres livres sont pour l’instant uniquement en anglais.